Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Pour le deuxième anniversaire de ce blog, je laisse la parole à mon : sponsor principal, conseiller en création de site, chauffeur et également mari pour vous éclairer un peu plus...


J'en profite pour le remercier et vous remercier tous qui participez à cette aventure.

 

 


 

Putain, deux ans !

 

Il y a deux ou trois ans, Marielle a l’idée de photographier le panneau d’entrée des villages alentour, mais aussi les panneaux amusants qu’on se trouve à rencontrer lors de nos promenades. Par exemple, le panneau de « La Prune », en dessous duquel on peut lire : « contrôles radar fréquents », était tout désigné pour la page d’accueil.

Donc, il y a deux ans naît le blog, où elle publie quelques-unes de ses photos. Jusque là, rien de répréhensible. Seulement au bout de quelque temps, d’autres internautes ont l’idée de lui envoyer leurs propres photos. Et elle ne trouve pas mieux que de les publier. Pire : elle les remercie !

À partir de ce moment-là, je commence à craindre le pire. Qui ne manque pas d’arriver quelques mois plus tard :

Elle : « Dis, sans te presser, quand tu auras une minute, tu voudras bien me montrer comment on fait un site ? Avec mon blog, je ne m’en sors plus… »

Lui : « - Mais bien sûr, ma chérie, tu sais bien que je ne pense qu’à ton bonheur… »

En gros, c’est comme ça que le site communesdefrance.eu a vu le jour. Entre le blog et le site, ce sont donc deux ans de joie sans mélange pour Marielle, deux ans d’abnégation et de lourds sacrifices pour moi… mais trêve de blabla : les anniversaires sont toujours l’occasion de bilans.

 

Communesdefrance.eu, ce sont:

3628 panneaux photographiés dans 97 départements (sur 100)

Plusieurs milliers de kilomètres parcourus.

50 participants occasionnels ou permanents, français et étrangers

18699 visiteurs

 

Aujourd’hui, les choses se compliquent. Résidant en Loir-et-Cher, toutes les communes du département et une bonne partie de celles des deux ou trois départements limitrophes sont déjà sur le site. En conséquence, il faut aller de plus en plus loin pour faire ce que, dans notre jargon technique, on appelle maintenant une « tournée de panneaux ».

 

Dans une journée, on arrive à en photographier entre vingt et trente. Cela exige évidemment une préparation qui tient un peu du plan de bataille (là, je vous laisse imaginer comme bande-son une musique militaire qui va crescendo). Avec l’expérience, on gagne en efficacité. La veille, on organise un briefing dans le salon. Ça se passe en deux étapes.

Première étape : consultation de la météo pour savoir où aller le lendemain. En Touraine ou en Bourgogne ? Ou plutôt du côté du Limousin ? Il semble qu’après dissipation des brumes matinales, on aura un temps assez ensoleillé sur la Touraine.

Deuxième étape : détermination de la zone cible et délimitation du périmètre. La carte routière est dépliée sur la table. Sur l’autre table, l’ordinateur avec Google Maps pour recouper les données. Désormais, on délimite généralement un triangle formé par des grosses routes départementales. Ensuite, on établit l’itinéraire en zigzaguant pour couvrir toutes les communes se trouvant sur lesdites départementales et à l’intérieur du triangle. L’objectif ainsi défini, pas question d’y déroger pour aller chercher une commune qui se trouve à l’extérieur du périmètre. Rigueur et discipline.

C’est tout de même de la grandeur de la France qu’il s’agit ! La France éternelle aux terres généreuses, façonnées depuis tant de siècles par ses paysans opiniâtres ; la France éternelle, fille aînée de l’Église avec ses abbayes, ses églises, ses chapelles et autres abbatiales ; la France éternelle avec ses villages riants, aux places ombragées nichés au creux de vallons accueillants…

 

Gilles Chertier

(PS : votez pour moi !)

 

Tag(s) : #Les commentaires et les remerciements

Partager cet article

Repost 0